lundi 7 mai 2007

Hanshin Tigers vs. Yokohama

Quel jeu mystérieux... Je n’ai jamais vu un seul terrain de base-ball dans nos belles contrées, à croire que ça n'existe pas en Europe. C’est connu que les Américains du nord et du sud sont assez fans, mais je ne savais pas que les Japonais aussi. C’est un des sports les plus populaires ici et donc c’était l’occasion d’aller voir à quoi ça ressemble. Les Hanshin Tigers, l’équipe fétiche de tous le Kansai, contre Yokohama.



Les règles en très gros: 2 équipes qui alternent attaque et défense. 9 joueurs simultanément sur le terrain. Une partie se joue en 9 manches (innings) durant lesquelles les frappeurs se succèdent tant que la défense (lanceur) n'a pas réussi à effectuer trois retraits (ou strike, on peut voir ca comme des fautes). Il y a 3 façons d’avoir un strike mais pour résumer, t’as un strike quand t’as chié ton coup !

Le terrain possède 4 bases et le but des joueurs est de passer de base en base. Une fois un tour complet effectué, l’équipe gagne un point. Le frappeur/ batter peut se mettre à courir comme un dératé lorsqu’il renvoie une bonne balle et doit atteindre la base suivante ou plus si affinités tant que la balle n’est pas revenu au lanceur/pitcher (les joueurs de l’autre équipe doivent donc la ramener au plus vite). Voila en gros ! Et le fameux homerun comme dans les films, c’est lorsque le mec bourrine la balle hors du terrain (dans le public au fond du terrain, sur les côtés c’est hors jeu) et qu’il peut faire un tour complet d’un coup (la balle étant irrécupérable). C'est Américain, donc c'est pas compliqué mais y'a quand même une paire de règles. J’ai pas tout retenu et on s’en fou un peu…



Il est intéressant de voir comment les gens suivent ce genre de rencontre, rien à voir avec le football. Les actions étant très étalées dans le temps et le rythme assez mou (un match dure environ 3h), les gens ne sont pas fixés au jeu non-stop. En plus pas de bagnoles qui crament et pas de risques de se prendre une chaise sur le coin de la gueule. Les supporters Japonais sont très organisés, ça ne rigole pas dans les tribunes. Chaque joueur a sa chanson attitrée et tout le monde chante nickel synchro. Pareil pour les mouvements, à la seconde prés, interdit les Olas désordonnées qui foutent le bordel :D





Eh hop on profite que les mecs soient hors champs pour faire une photo entouré de filles, un petit harem japonais, la classe!



Juste une remarque en passant, les Japonais font toujours le même signe sur les photos, le V de l'index et du majeur. Perso je trouve ça nul comme truc... enfin suis pas Japonais...

A propos du ballon à la forme douteuse. Je m'en serais bien servi pour expliquer à ma jolie voisine de gauche les différences anatomiques entre les Français et les Japonais (et ouai les stéréotypes sont parfois vrais ;). Rien ne vaut un modèle grandeur nature pour apprécier les distances... Mais c'était pas fais pour ça! Comme tout ballon, on le gonfle (ça je crois que c'est dans le monde entier sinon c'est vraiment nul un ballon), sauf que moi aprés j'ai fais un noeud... Sinon ça se dégonfle, faut pas être con dans la vie! Ben fallait pas, j'avais pas deviné ce qu'ils allaient en faire aprés...



Et là on se trouve vraiment con quand on est le seul mec du stade à encore avoir son ballon dans les mains une fois que tout est retombé. Enfin c'est comme ça qu'on apprend :D

En uploadant ma video j'ai vu qu'il y avait 2 filles qui ont fait la même à quelques rangs d'intervalle... C'est pas du blog de PD, y'a même le mode multi-angles :D



Sur le chemin du retour, une vision de bonheur, un aperçu du paradis, une senteur de nirvana



T'as vu ça Gus, plus grosse que l'arbre la calouche!

5 commentaires:

Gus a dit…

alors la je dirais qu'une chose David, au nom de notre amitié ramène moi cette canette.

romain a dit…

Le "no wave" c'est peut être un peu trop quand même, mais si on avait ça en France les supporters de foot récupèreraient un peu de neurone et seraient moins nerveux à la sortie.

Mais je ne sais pas si le lâcher de ballon passerait, pas assez viril, quel interet de lancer quelque chose qui ne va pas assommer quelqu'un.

Pour la canette géante t'aurait pu la chopper, t'es entrainé depuis qu'on arrache des banderoles de 5m à la fête de l'huma.

gui a dit…

Là je te retrouve, ça fait plaisir. Mais les japonaises à côté de toi ne sont pas les mieux ? Rassure moi, il y en a d'autres...

Biz

C'est de l'humour Marie, ne m'insulte pas... (tu sais, je suis sensible)

Dan a dit…

Ouais c clair...c'est pas les plus belle...sinon ouais ta du avoir l'ai con avec ton ballon dans les mains à la fin...t'en a fais quoi tu la crevé histoire de pas te foutre la honte?!! :p/....sinon question comme ca toute conne...les ballons après ils les réutilises...parce que bon ien a bien qui retombent dans le stade quand même...

David a dit…

Ils l'avaient collé ces cons la... pas moyen de la chourer la canette. Et on était moins organisé qu'à la fête de l'huma!

Pour les specimens féminins qui étaient là, c'est vrai que c'est pas les mieux mais c'est pas un blog de pin-ups japs non plus!