lundi 7 mai 2007

Karaoke

Qu’est-ce que le Japon sans ses fameux karaoke? Perso je ne les sentais pas trop ces machins… Disons que c’est loin d’être le truc top tendance en France.

Ici y’a autant de karaoke que de boulangeries en France (bon j’abuse peut-être un peu…) et c’est vraiment excellent. Il n’y a pas de salle commune pour avoir le bonheur de se taper l’air con devant la moitié de la ville, ils sont divisés en plein de salles (insonorisées évidemment) avec grand écran, matériel audio, tables, canapés et tout. Et une fois que l’ambiance est bien là, attention les yeux!

Pour les chansons françaises, on dirait qu’ils ont eu comme un blocage à la fin des années 70 et que toutes musiques post-Joe Dassin sont inconnues (d'ailleur Joe Dassin n'est pas français je crois... suis pas à une connerie prés). Même pas moyen de se faire un bon Lorie! Par contre pour les chansons en anglais et en japonais, y’a de quoi faire.

A noter le doublage en katakana sur l'écran. En fait les katakanas étant une des alphabets syllabiques japonaises, elle permet d’écrire les sons et aux japonais ne connaissant pas l’anglais, donc pratiquement tous, de lire avec une prononciation relativement correcte (trés relativement, ça vaut ma prononciation en albanais).

On trouve de tout, du rockeur



du lover



du trashos en pull rose...



Et moi dans tout ça, je crois que je suis prêt pour la prochaine star Ac



Bon faut juste travailler la gestuelle. La bière et la position du mec qui arrive pas à lacher sa caisse ça fait plus "bite à dudule" que Claude François...

Et un grand moment, "Aux Champs Elysés" avec une perspective trés prononcée pour l'internationale :D



Aprés on va quand même en boîte histoire d'entendre des chansons chantées normalement...



3 commentaires:

romain a dit…

On reconnait ton style, la calouche à la main histoire de pas perdre son temps pendant l'intro de la chanson.

Mais bon apparemment ça les dérange pas trop vu la concentration d'individu de type féminin autour de toi sur la photo de groupe, comme quoi même un meusien peut réussir à s'intégrer.

Dan a dit…

ben dis donc tu m'impressionnes..la bière à la main, le micro dans l'autre...comment tu fais pour gérer les deux...et pis t'inquiètes pas...le karaoké où t'auras la honte c'est pas au japon, ca sera en france...(t'inquiètes on le fera avec Vassilli...comme ca aucun risque pour toi de chanter plus faux lol)

David a dit…

C'est vrai que je suis bien entouré :p on fait ce qu'on peut! Et la Meuse c'est comme une utopie ici, ils ont jamais vu un brin d'herbe les pauvres...

Pour Vassili et le karaoke, je me rappellerai toujours de Paradise city à HW... la cata! Mais il l'avait quand même eu sa bouteille de vin de bourgogne au fruits de la passion je crois! Enfin tant qu'il fait pas cuire de pâtes je reste en sécurité...