dimanche 27 janvier 2008

Les plages Japonaises

Afin de corriger la mauvaise pub au sujet des plages japonaises aux alentours de Kôbe dans un post précédent (lointain je sais...), je voudrais présenter des photos de Awaji shima, une toute petit île à l'ouest de Kôbe (dans la mer, comme c'est une île). La civilation s'y fait beaucoup moins agressive que dans les grandes villes et la nature y reprend un petit peu ses droits.



J'en ai profiter pour faire un peu de sport avec de superbes et très athlétiques ricochets.



Comme c'est un truc de mecs (les ricochets peuvent atteindre des vitesses fulgurantes et donner un sentiment de violence qui pourrait choquer), les filles faisaient des choses plus calmes.




L'heure du repas avec les traditionnels お弁当 (obentô), et afin de ne laisser personne dans la détresse, un mode d'emploi expliquant comment casser un oeuf sans se blesser. Il faut noter que le mec qui a écrit ça a réussit à séparer la procédure en deux étapes clés et le tout développé sur 10 lignes. Tout ça pour pêter un oeuf je dis "respect".





Attention, ici on trie les déchets!!! J'avais trouvé pourquoi il y avait si peu de poubelles dans les villes Japonaises, ils les ont toutes mise ici :D



Un tour aux toilettes, toujours dans l'optique de l'assistanat poussé à l'extrême, une cible au fond du pissoire. On est jamais trop prudent...




Alors je te laisse imaginer la tête des Japonais te voyant photographier ça... le touriste ultime!!! (oui les gens repéraient très vite que nous étions touristes... jamais compris pourquoi...)

Enfin une très belle invention:



Oui Gus... ce ne sont que des bières, et tu peux avoir le même dans ta chambre.

Et comme quoi y'en a partout...

3 commentaires:

romain a dit…

Excellent le mode d'emploi pour l'oeuf, c'est peut être un oeuf Ikea.

Le richochet ça sent le fake, on avait fait une pose similaire à Chamonix à la patinoire pour faire style Candeloro. Et puis faire des richochets avec des galets ce n'est pas facile, je dénonce cette manipulation.

David a dit…

Tu m'as callé... OK elle est fausse cette photo j'avoue :'(

J'ai pas fait le moindre sport au Japon...

gui a dit…

La dernière photo est une belle leçon anti-raciste : le japonnais peut être aussi con que la français et faire du tunning.

Sinon, c'est vrai que l'image de toi en train de faire des ricochets pendant qu'une demoiselle en robe dessine un coeur géant de le sable, on n'y croit pas...