mercredi 7 février 2007

Point capital pour un Frenchy, la bouffe !!!

Alors sur ce point là rien à redire, évidemment il faut aimer la nourriture japonaise (sinon faut être un peu con pour venir 6 mois au Japon). Le matin j’ai toujours pas compris ce qu’ils mangent… mais je suis en pleine investigation. Pour l'instant, je reste dans mes habitudes françaises avec un bon vieux bol de céréales, du jus d'orange et un café. Par contre ils n'ont ni les lions ni les crunchs... trop deg!







Sinon le reste du temps, c’est la bento attitude. Ce sont des plats préparés qui peuvent se manger froid ou chaud. Plus bas c’est une photo du premier que j’ai mangé en arrivant le premier soir, il est principalement composé de viande mais il en existe plein de sortes différentes. Niveau prix c’est imbattable, ça tourne autour de 500¥ soit un peu plus de 3€. Et après ça en général on a plus faim (suivant les normes d'alimentation humaines, châlet du Michou ou barbec chez Gus et Had mis à part ;)



Par contre ils mangent pas de dessert et ça c'est galère... y'a des chocolats ou des bonbons dans l'aprem mais bon.

Il y a énormément de superettes genre casino, c'est en général là que je vais, question de simplicité. Au niveau du trajet et au niveau du choix: comme y'a moins de trucs, c'est plus simple. Je me suis motivé à faire des courses au Daiei (le Auchan local), sachant que je ne suis déjà pas démerde en France. Je suis ressortit avec des machins, je sais même pas ce que c'est, j'espère juste que ça se mange.




J'ai quand même fait une belle trouvaille (la verte à gauche, comme chez nous!). Sinon pour les autres,je sais pas ce que ça vaut (faut pas que tu vienne Gus, j'ai retourné le magasin, y'a pas une Kro ici!!!)




Mais bon je mourirai pas de faim, y'a des choses qui sont interculturelles, vive la mondialisation (hein guigui ;)

2 commentaires:

Gus a dit…

Absence de paté lorrain + absence de kro = absence de Gus c'est prouvé scientifiquement.
Par contre les plats préparé ça à l'air bizarre... mais bon je gouterais bien quand même.

gui a dit…

Pas de pâté mais des Mc Do, c'est la déchéance de ce pays capitaliste.C'est la lutte...
biz